Retour en haut
 
Ajouter aux favoris connect Mon panier english chinese

CONNEXION
Inscription ou Connexion

PANIER
0 article(s) dans votre panier

PASSER COMMANDE

Sondage de la semaine
Facebook n’est pas le problème, c’est le symptôme

FACEBOOK N’EST PAS LE PROBLèME, C’EST LE SYMPTôME ! ARTICLE éCRIT PAR HUBERT GUILLAUD

Le 04/01/2014

Dans le New Yorker, la psychologue Maria Konnikova (@mkonnikova), l'auteure du bestseller Mastermind, comment penser comme Sherlock Holmes ? revient sur plusieurs études de confrères sur les usages de Facebook, montrant des résultats contradictoires. Certaines montrent que Facebook rendrait ses utilisateurs tristes, comme c'est le cas de celle dirigée par Ethan Kross, directeur du laboratoire sur l'émotion et l'auto-contrôle de l'université du Michigan (et qui rappelle les résultats de Robert Kraut (Wikipédia), qui, en 1998, avait montré que plus les gens utilisaient l'internet, plus ils se sentaient seuls et déprimés), et d'autres prouvent exactement le contraire.

Nous avions déjà souligné que l'internet ne nous rendait pas seuls ou combien notre obsession pour la déconnexion cachait en fait une toute autre forme d'anxiété. Maria Konnikova nous permet de faire un pas de plus, en tentant de démêler le vrai du faux.

Les gens solitaires ou déprimés n'ont pourtant pas tendance à aller plus sur Facebook que les autres rappelle une étude (.pdf) récente, et pourtant, l'internet semble nous rendre toujours plus aliénés. D'autres chercheurs comme Hanna Krasnova, ont montré que l'usage de Facebook renforçait la jalousie voire l'envie, du fait de la comparaison sociale à laquelle nous sommes confrontés (voir l'étude). La psychologue Beth Anderson estimait récemment (.pdf) que l'usage de Facebook peut devenir addictif, ce qui entraîne un sentiment négatif qui peut aller jusqu'au ressentiment à l'encontre du réseau pour les mêmes raisons qui nous ont poussées à le rejoindre. Nous voulons apprendre des autres et voulons que les autres apprennent de nous – mais via ce processus d'apprentissage, nous commençons à ressentir à la fois la vie des autres et l'image de soi que nous devons constamment maintenir. "C'est peut-être la même chose que les gens trouvent attractive qui finalement fini par les repousser", estime le psychologue Samuel Gosling

 

Lire la suite>>

Facebook

FACEBOOK NUIRAIT à NOTRE BONHEUR ET ON DéPRIMERAIT

Le 20/08/2013

Une étude américaine, parue la semaine dernière, consacrée à l'impact de Facebook, révèle qu’utiliser le réseau social aurait un impact négatif sur l'humeur, le bien-être de ses utilisateurs et le bonheur personnel. Peut-on y croire ?



 

Lire la suite>>

Les bars à sourire - esprit santé

LES BARS A SOURIRE

Le 22/05/2012

Après les bars à ongles, les bars à sourires sont les derniers espaces santé à la mode. Ils fleurissent un peu partout en France comme dans le reste de l’Europe. Vendus comme une véritable solution « low cost » pour le blanchiment des dents, les bars à sourires pourraient pourtant être nocifs pour la santé.

 

Lire la suite>>

Echographie 3D

CA VAUT LE COUP L'ECHOGRAPHIE 3D ?

Le 26/04/2012

Entre les trois échographies « officielles », on peut s’en offrir une en 3D. Mais, ce n’est pas un peu gadget ?

 

Lire la suite>>

Hard-discount : caddie , supermarchés, surconsommation, obésité, surpoids, éducation

LE HARD-DISCOUNT : DES CONSOMMATEURS PLUS GROS

Le 13/04/2012

Les consommateurs qui fréquentent les « hard-discount » seraient plus gros que le reste de la population. C’est le constat annoncé par des chercheurs de l’Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) dans une étude très sérieuse, et publiée ce mois-ci (04/2012) dans la revue PlosOne*.

 

Lire la suite>>

 
Ajouter une recette

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter de nos offres exeptionnelles ainsi que des dernières nouveautés


Le direct
Émission
.
Épisode
.
Animateur
 .
CERTIFICATIONS :
REJOIGNEZ-NOUS :

La Panacée des Plantes
Estillac agropole entreprises BP 112
47931 Agen Cedex 9

Contact : Envoyer un message
Mail : contact@espritsante.fr
Tel.: 05 53 77 22 25
Tel.: 05 53 77 22 31

Conditions générales de ventes
Mentions légales
Plan du site

La Panacée des Plantes

Contact : Envoyer un message

tel .:
05 53 77 22 25
tel .:
05 53 77 22 31
Estillac agropole entreprises BP 112

Agen 47931 France