Amande bio - Prunus dulcis - Amandier - Fruit à coque

Amande bioL’amande est un fruit de forme ovoïde, recouverte d’une peau veloutée au toucher, riche en antioxydants et en fibres alimentaires, pouvant contribuer à réduire le taux de cholestérol, le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2, ainsi qu'à normaliser le transit.

Identification

Nom botanique de l'amande : Prunus dulcis

Famille de l'amande : Rosacées

L’amandier est un arbre de 5 à 12 m de haut possédant une écorce lisse. Ses feuilles caduques sont lancéolées à bords dentés. Ses fleurs d’un blanc rosé apparaissent avant les feuilles. Son fruit est une amande.

Principes actifs : phytostérols ; acide oléique ; fibres ; vitamine E ; squalènes.

Origine

L’amandier serait originaire des régions chaudes et sèches du Proche et du Moyen-Orient. Il y a 3000 ans, la culture de l'amande se faisait en Chine et en Grèce, il y a 2500 ans, la culture de l'amande s'est propagé vers d'autres territoires.
Lors de la conquête de l’Espagne, les arabes ont apporté avec eux des pépins d’agrumes et des noyaux d’amande qu’ils ont plantés. De là, l’amandier s’est répandu tout le long des côtes de la Méditerranée.
Il faudra attendre le milieu du XVIIIe siècle pour que des pères franciscains, venus d’Espagne, amènent les amandes en Amérique du nord, plus précisément en Californie.
Aujourd’hui, la Californie est le plus gros producteur d'amande au monde. L’Espagne est le deuxième producteur d'amande.

Partie(s) utilisée(s)

image de amande douce et amandon abricot bioL’amande est un fruit de forme ovoïde, recouverte d’une peau veloutée au toucher, verte et duveteuse. L’amande est un fruit à coque ressemblant à une petite pêche verte dont la chair reste mince, dure et sèche et ne devient jamais juteuse. Elle renferme un noyau jaune crevassé et ligneux, à coque épaisse (amandon) qui renferme une ou deux graines (amande). L'amande et l'amandon sont donc différents.

L’amande se consomme séchée crue. L' amande est un ingrédient qui entre dans la préparation de nombreux gâteaux, biscuits, bonbons et confiseries. L'amande accompagne parfaitement le poisson, la viande et diverses préparations.

Propriétés et usages

image d'un gâteau aux amandes douces bioHypocholestérolémiante : des études ont démontré des effets de la consommation d’amandes sur la diminution de la concentration de cholestérol sanguin, en particulier sur le cholestérol LDL (mauvais cholestérol). Une consommation quotidienne pourrait réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. Ces bénéfices pourraient être attribuables au contenu élevé en composantes reconnues pour leur action hypocholestérolémiante comme les phytostérols, les acides gras monoinsaturés, les protéines végétales et les fibres solubles.

Normaliser le transit intestinal : l’amande renferme une grande proportion de fibres dont 80 % sont insolubles et 20 % sont solubles. Les fibres de l' amande aident à normaliser le transit intestinal en plus d’entraîner un effet rassasiant.

Antioxydants : les amandes ont un contenu élevé en antioxydants, des composés qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans le corps. Ce qui préviendrait l’apparition de plusieurs maladies : cancers, maladies cardiovasculaires et troubles liés au vieillissement.
Parmi ceux-ci, la vitamine E, un puissant antioxydant, aurait des effets protecteurs contre les maladies cardiovasculaires, le diabète et l’hypertension.
image de Amande douce et amande amère bio
L’amande est une excellente source de :

- Magnésium : il participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire.
- Manganèse : il facilite une douzaine de différents processus métaboliques.
- Cuivre : il est un constituant de plusieurs enzymes, il est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène.
- Vitamine B2 : elle joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormone et à la formation des globules rouges.
- Vitamine E : elle protège la membrane qui entoure les cellules du corps.

+ Précaution d'emploi de l' amande


Allergie à l' amande, allergie aux fruits à écale et oléagineux. Les symptômes d'allergie à l' amande, d’allergie aux fruits à écale et oléagineux peuvent être graves et aller jusqu’au choc anaphylactique.

+ Amande et amandon, quelles différences ?


Amandon : l'amandon est la graine de l'amandier débarrassée de son écale et de sa coque.
L'amandon de la variété Lauranne est petit ce qui le rend idéal pour la fabrication des dragées.

Par analogie, c'est l'amande contenue dans le noyau des fruits à noyau : amandon d'abricots, amandon d'olives, amandon de pêches, amandon de prunes, etc.

Avec certain amandon, on peut réaliser des huiles : huile d'amandon de prune, huile d'amandon de pruneau et l'huile d'amandon de mirabelle.



ACHETEZ DES PRALINES BIOS


acheter des pralines bios

PRALINES BIO :AMANDES BIO ENVELOPPEES DE SUCRE DE CANNE

Fruits secs (amandes) biologiques pralinés au sucre de canne biologique

variétés et espèces

Il existe plus de 50 variétés d'amandes couramment cultivées. Parmi les plus connues et exploitées en France :
• Robijn (P. amygdalus x P. persica)
• Aï (Traditionnelle en Provence)
• Ardéchoise (Traditionnelle)
• Ferraduel (Création INRA, répandue en Languedoc-Roussillon, Provence, Corse)
• Ferragnès : répandue en Languedoc-Roussillon, Provence, Corse
• Ferrastar : répandue en Languedoc-Roussillon, Provence, Corse
• Fournat de Brezenaud
• Languedoc : Traditionnelle dans le Languedoc et en Provence
• Lauranne : en Languedoc-Roussillon, Provence, Corse
• Mandaline
• Marcona
• Princesse
• Sultane

plantation et culture

Il est préférable de planter votre amandier à l'automne pour favoriser l'enracinement avant l'hiver.
Si vous souhaitez le planter hors de cette période, évitez les périodes de gel ou de fortes chaleurs.

Prévoyez d'arroser régulièrement.

taille et entretien

Il faut effectuer la taille de l'amandier dès la fin de l'été ou au début de l'automne.
Pour éviter un écoulement trop vif de la sève, il faut tailler à cette période.

Il faut supprimé les branches mortes, fragiles ou qui s'encroisent.

récolte et conservation

Les amandes se récolte à la fin du printemps, vers mai-juin (fraîches) ou en septembre (sèches)

maladies et ravages

• Bactériose
• Pucerons
• Moniliose
• Pourridié
• Maladie criblée


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Amande bio - Prunus dulcis - Amandier - Fruit à coque, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette