Cranberry bio - Vaccinium macrocarpon bio

cranberry fraiche - canneberge - airelle rougeLa cranberry pousse dans les tourbières acides de l'Amérique du Nord et sa consommation permet de réduire le risque d'infections urinaires et de maladies cardiovasculaires.

Identification

Noms communs du Cranberry : canneberge, airelle canneberge, cranberry, atoca, ataca

Nom botanique du Cranberry : Vaccinium macrocarpon

Nom anglais du Cranberry : Cranberry. Cranberry signifie littéralement la baie de la grue.

Famille de la cranberry : Ericacées

+ Histoire de la cranberry :

Les Amérindiens utilisaient la cranberry pour prévenir et traiter les infections urinaires, ainsi que pour soigner divers troubles du système digestif, du foie, des reins et du sang. Les baies ont été utilisées pour prévenir et soigner le scorbut et en cataplasme pour traiter les blessures cutanées.
La cranberry fut adoptée par les Européens venus coloniser l'Amérique du nord pour ses propriétés médicinales et pour ses usages culinaires.
Dès le milieu du XIX ième siècle, des médecins allemands ont répandus l'usage médical de la cranberry dans le monde pour prévenir et traiter les infections urinaires mais fut délaissé après la seconde guerre mondiale lors de l'apparition des antibiotiques de synthèse.
On a cependant recommencé à s'intéresser à ses vertus dans les années 1960.


Il s'agit d'un arbuste rampant pouvant atteindre jusqu'à 2 m de long et de 5 à 20 cm de hauteur, à petites feuilles persistantes, les fleurs sont petites et roses.

Origine

La cranberry pousse dans les tourbières acides de l'Amérique du Nord. Près de 98 % de la production mondiale de cranberry est issue du nord des États-Unis et du Canada. On y récolte la cranberry sauvage, mais la culture de la cranberry en milieu semi-artificiel s'est fortement développée.

Partie(s) utilisée(s)

La partie utilisée de la canneberge est la baie, qui est plus grande que les feuilles de la plante. Elle est d'abord blanche mais varie au rouge foncé à pleine maturité. Le goût de la canneberge est acide.

La cranberry s'utilise en cuisine dans de nombreuses recettes ou en pâtisserie et affinent les plats salés et les desserts. Les canneberges séchées se dégustent aussi bien en collation que dans une salade, dans un yaourt ou dans un dessert. Vous pouvez boire le jus de cranberry pur ou bien en cocktail.

Propriétés et usages

La cranberry est utilisée traditionnellement pour prévenir et traiter les infections urinaires.
Aujourd'hui, elle est de nouveau étudiée pour ses vertus antioxydantes.

La cranberry contient des flavonoïdes, des acides (citrique, quinique, benzoïque, etc); des anthocyanosides; du catéchol; des polyphénols et de la vitamine C.

+ Propriétés de la cranberry

- La cranberry aurait des effets antiseptique notamment contre E. Coli :

La cranberry renferment des polyphénols disposants d'un pouvoir exceptionnel : ils empêchent les microbes de se fixer sur les muqueuse de la vessie. Grâce à cet effet anti-adhésif des proanthocyanidines (en Anglais PACS) les bactéries E.Coli sont tout simplement éliminées avec l'urine ne pouvant plus provoquer d'infections de la vessie ou des reins.

+ La cranberry préviendrait les cystites et les problèmes liés à la vessie

:Deux tiers des femmes souffrent au moins une fois dans leur vie d'une cystite. Pour beaucoup d'entre elles ce trouble physique à la fois embarrassant et douloureux persiste. En consommant chaque jour du jus de Cranberry ou des baies fraîches ou séchées (cranberry), il est possible de réduire le risque d'infection urinaire de 60 %.

+ La cranberry préviendrait les maladies cardiovasculaires grâce à son pouvoir antioxydant.



Conseil d'utilisation du jus de cranberry
Consommer un bouchon doseur de jus de cranberry par jour.


Acheter de la cranberry moelleuse bio sans pesticides


acheter de la cranberry séchée ou de la canneberge

CRANBERRY MOELLEUSE BIO

Conseils d'utilisation :
Consommer de 2 à 5 cuillères à café de cranberry par jour.
Sachet d'environ 30 cuillères à café de cranberry.



La cranberry au Canada



+ La cranberry et les bienfaits pour la santé


La canneberge est un aliment santé.

+ La cranberry pourrait neutraliser les radicaux libres



Très riche en flavonoïdes, la cranberry se distingue parmi une douzaine de fruits étudiés pour son activité antioxydante. Elle est reconnue par les scientifiques pour sa grande quantité de composés phénoliques, classant ainsi la cranberry parmi les fruits ayant des propriétés qui permettent de neutraliser les radicaux libres (molécules instables) du corps prévenant ainsi certains types de maladies cardiovasculaires et cancéreuses.

Flavonoïdes retrouvés dans la canneberge

- Anthocyanidines,
- Flavanones, dont les catéchines,
- Flavones
- Tanins ou flavonols, notamment les proanthocyanidine et les quercétines

En effet, tous les jours, les cellules de notre corps utilisent plusieurs milliards de molécules d’oxygène pour brûler la nourriture et fabriquer de l’énergie. Une petite partie de cet oxygène, cependant, échappe à la combustion et génère, par oxydation, des radicaux libres. Lorsque ces molécules réactives ne sont pas neutralisées ou éliminées par des mécanismes naturels antioxydants, elles s’accumulent dans l’organisme et dégradent la membrane des cellules, les protéines et l’ADN, un peu à la manière de la rouille sur les automobiles. Les cellules subissent alors le stress oxydatif, qui se trouve à l’origine du processus de vieillissement du corps humain, des maladies cardiovasculaires, du cancer et autres troubles de santé. D’où l’importance de faire le plein d’antioxydants pour combattre les radicaux libres!

+ Le jus de cranberry améliorerait la santé dentaire en diminuant les bactéries de la plaque dentaire

La carie dentaire est la maladie infectieuse la plus répandue dans le monde. Elle touche 90 % de la population. Des études en laboratoire rapportent que des extraits de jus de cranberry préviennent l’adhésion et la croissance des bactéries causant la plaque dentaire. Par ailleurs, des études cliniques rapportent qu’un rince-bouche au jus de cranberry diminuerait la présence de bactéries dans la salive.

En inhibant l’adhésion et la croissance des bactéries, en réduisant la destruction des tissus des gencives et en diminuant l’inflammation, les composés de la petite baie rouge présentent également un intérêt pour le traitement de la parodontite, une maladie des gencives qui affecte à divers degrés près de 75 % de la population.

+ La cranberry pourrait aider à combattre les infections



La consommation régulière de produits de canneberge peut réduire de 40 % le risque d’infections récurrentes et, par le fait même, diminuer le recours aux antibiotiques.

En effet, la canneberge contient un type unique d’une substance naturelle appelée proanthocyanide qui, à la manière d’un antibiotique, empêche les bactéries responsables des infections de coller aux parois de l’urètre, des intestins ou des gencives. Une récente étude démontre que les effets antiadhésion d’un verre de jus de canneberge se font sentir deux heures après la consommation et peuvent durer jusqu’à dix heures. Les mauvaises bactéries sont ainsi incapables de se développer et de causer une infection. Le jus de pomme, le jus de raisin, le thé vert et le chocolat, qui contiennent un autre type de proanthocyanide, présentent peu ou pas d’activité anti-adhésion.

+ La cranberry efficace apparemment pour lutter contre les infections urinaires



La canneberge possède des vertus de protection contre les infections particulièrement celles du système urinaire chez la femme, car elle contient un certain type de flavonoïde empêchant les bactéries de se coller aux parois du canal urinaire. Les infections urinaires comptent parmi les infections bactériennes les plus courantes. Elles touchent de façon récurrente 25 % des femmes. La bactérie E. coli, qui cause 80 à 90 % de ces infections, devient de plus en plus résistante aux antibiotiques. Les dernières recherches montrent que les composés antibactériens de la canneberge agissent sur 80 % des bactéries résistantes aux antibiotiques.

+ Le jus de cranberry permettrait de prévenir les maladies intestinales



La bactérie H. pylori est responsable de 80 à 90 % des ulcères d’estomac et d’intestins. Deux tiers de la population mondiale sont infectés par cette bactérie, la plupart durant leur petite enfance. Selon certaines études, le jus de cranberry empêche cette bactérie de se développer dans l’organisme et permet de diminuer le taux d’infection de 9 %.

+ La cranberry et ses propriétés nutritives



Excellente source de vitamine C, la cranberry est aussi très bonne pour la santé des os. C’est un fruit totalement dépourvu de sodium, contenant très peu de sucres et de protéines. La consommation d’une quantité de 115 ml de canneberges fraîches par jour servirait à combler les besoins journaliers de cette vitamine pour un adulte (Binet, M.et al.1997) (Bulletin technique d’information sur la production écologique de la canneberge).
Les propriétés antiadhésives de la canneberge ont des effets bénéfiques sur :

- Les parois urinaires
- Les ulcères
- Les gencives
- Les plaques dentaires

Les propriétés antioxydantes de la cranberry favorisent notamment :


- la santé cardiovasculaire.
- l’augmentation du bon cholestérol.

+ Avantages de la cranberry

La canneberge ou l’atoca ou encore l’airelle rouge fait partie des aliments fonctionnels.

Selon la définition donnée par Santé Canada, « un aliment fonctionnel est semblable en apparence à un aliment conventionnel. Il fait partie de l’alimentation normale et il a été démontré qu’il procure, au-delà des fonctions nutritionnelles de base, des bienfaits physiologiques précisés par la documentation scientifique et qu’il réduit le risque de maladies chroniques ».

La canneberge se consomme sous diverses formes : fraîche, séchée, en purée, en confiture, sous forme de gélules ou comprimés.


Beaucoup d’études scientifiques documentent les bienfaits de la canneberge sur la santé.

variétés et espèces

Il existe 3 genres de Vaccinium :

- Vaccinium macrocarpon : la cranberry.
- Vaccinium oxycoccus : la canneberge.
- Vaccinium vitis-idae : l'airelle.

plantation et culture

La culture de la canneberge exige une grande quantité d’eau pour protéger les bourgeons, surtout par temps de gel. La cannerberge a besoin d'une généreuse quantité d'eau étant donné les dimensions des racines
Les cranberry sont plantés dans des bassins sableux nommés cannebergières d'une faible profondeur, sur des sols élevés. La couche superficielle est mise à niveau pour installer des digues tout autour des bassins. On apporte ensuite du sable sur une couche de dix à vingt centimètres.
Pour la culture de la canneberge, il faut également tenir compte de plusieurs facteurs favorables au développement de la plante. On retrouve tous ces facteurs dans les tourbières.

récolte et conservation

Il existe deux sortes de récolte :

• La récolte sèche :
Les producteurs utilisent des cueilleuses mécaniques. Les dents métalliques des cueilleuses balayent les arbustes et en détachent les baies qui sont recueillies dans une toile de jute derrière la machine. Les sacs de baies récoltées sont le plus souvent transportés par hélicoptère, afin de protéger les arbustes des camions. Les cranberries sont triées à la main avant leur commercialisation.

• La récolte humide :
Les cranberries sont cultivées dans des bassins sablonneux appelés cannebergières. La culture nécessite de grande quantités d'eau
La récolte se déroule de mi-septembre jusqu'en novembre.
Les bogs sont inondés sur une vingtaine de centimètres de hauteur.
Les machines brassent les branches dans l'eau qui recouvre les arbustes tout en les conservant intacts. Les fruits mûrs se détachent et grâce à leurs poches d'air, les cranberries remontent à la surface.

Les cranberries récoltées en tourbière inondée sont destinées à une grande variété de produits alimentaires et de jus.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Cranberry bio - Vaccinium macrocarpon bio, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette