Grenade bio - Punica granatum bio

photo grenade bio - Punica granatum - jus de grenadeVotre grenade concentré la moins cher du marché ! Les grenades ont une action sur la dysfonction érectile, ont une action anti-cancéreuse et neuro-protectrice. Le grenadier est un petit arbre originaire d'Asie central dont les baies sont riches en antioxydants et peuvent prévenir le risque de maladies cardiovasculaires.

Identification

Nom botanique de la grenade : Punica granatum.

Famille de la grenade : Lythracées.

Arbre supportant la grenade : grenadier.

Les principes actifs de la grenade (Punica granatum) :

- les principaux antioxydants sont des flavonoïdes (particulièrement les anthocyanines), les tanins et l'acide ellagique ; des vitamines B5, B6 et C ; du cuivre.

Le grenadier (Punica granatum) est un arbre de la famille des Lythracées.

Le grenadier est un petit arbre d'environ 5 m de haut, à feuilles lancéolées mesurant jusqu'à 5 cm de long et brillantes. Le grenadier à des fleurs rouges-orangées.

Origine

Originaire d'Asie centrale, la grenade est le fruit de grenadier. Bien qu'originaire d'Asie, on retrouve aujourd'hui la grenade sur un large pourtour méditerranéen, notamment en Turquie.

Partie(s) utilisée(s)

La partie utilisée du grenadier est la grenade qui est une baie ronde, de taille variable, à écorce dure et coriace, de couleur brune à rouge. L'intérieur de la grenade est composées de loges, délimitées par des cloisons épaisses. Ces loges renferment de nombreux pépins. Chaque pépin de grenade est enrobé d'une pulpe juteuse comestible, translucide à rouge rubis et plus ou moins sucrée selon les variétés.

Propriétés et usages

La grenade est utilisée depuis toujours pour soigner les maladies gastro-intestinales et les affections parasitaires. Depuis plusieurs années, grâce aux fortes capacités antioxydantes et anti-inflammatoires, la grenade est considérée comme un agent protecteur contre les maladies cardiovasculaires et les cancers.

  • Activité antioxydante de la grenade

L'activité antioxydante de la grenade est trois fois supérieure à celle du vin rouge et du thé vert, grâce à la forte présence de tanins.
  • Action préventive des maladies cardiovasculaires de la grenade

Des études in vitro et des études chez l'animal ont permis de mettre en évidence une inhibition de l'oxydation des LDL grâce à l'action protectrice des polyphénols contenus dans la grenade.
Un étude clinique (Aviram et al.) portant sur des sujets athérosclérotiques a montré que la consommation de jus de grenade sur une durée importante permet de diminuer la taille de l'intima de 30% et la pression artérielle systolique de 21% par rapport à des sujets athérosclérotiques ne consommant pas de jus de grenade.
  • Action du jus de grenade sur la dysfonction érectile

Des études sur l'animal mettent en évidence que la consommation de jus de grenade permet d'augmenter la circulation sanguine dans les corps caverneux. Par ailleurs, la consommation de jus de grenade permet de prévenir la fibrose du tissu érectile.
  • Action anti-cancéreuse

Des études in vitro et sur des souris ont montré que les polyphénols de la grenade ont une action anti-proliférative, anti-invasive, anti-eicosanoïde, anti-angiogène et proapoptotique sur des cellules de cancers du sein et de la prostate.
  • Action neuro-protectrice du pur jus de grenade

Chez des animaux utilisés comme modèle de cas d'ischémie et de maladie d'Alzheimer, la consommation de jus de grenade aurait une action neuroprotectrice.
  • Autres actions du pur jus de grenade

Des études chez des modèles animaux suggèrent que la grenade aurait une action cicatrisante, anti-ulcère et anti-microbien.


Acheter du pur jus de grenade bio (Punica granatum)

acheter du pur jus de grenade bio

PUR JUS DE GRENADE BIO* en 1 Litre

Goûtez notre Pur jus de grenade bio* FRUCTIVIA ! Celui-ci apporte de nombreux bien-faits à notre organisme, découvrez-le !






La grenade dans les articles de presse


L'article ci-dessous est tiré de l'excellent article de top santé,"la folie du jus de grenade" écrit par Anne DUFOUR.

+ Pourquoi cet engouement autour du jus de grenade et du fruit (Punica granatum)) ?


Fruit du paradis (Adam et Eve auraient croqué une grenade plutôt qu’une pomme), la grenade est utilisée depuis des millénaires au Moyen-Orient, en Amérique du Sud et en Asie pour lutter contre les troubles gastro-intestinaux et parasitaires. "Des études sur les propriétés anti-âge et anti-hypertension de la grenade dans les années 90, puis sur d'autres vertus anticancer (notamment de la prostate) en 2000, popularisées par les best-sellers contre le cancer de David Servan-Schreiber et de David Khayat, l’ont propulsée sur le devant de la scène européenne, explique le diététicien Raphaël Gruman. Sans parler des analyses montrant que la grenade est le fruit le plus antioxydant, devançant même les baies d’açaï et de goji, une distinction qui correspond à la recherche effrénée d’antioxydants en ce moment."

+ Quelles sont les propriétés bénéfiques de la grenade, fruit anti-oxydant ?


Plus de 250 études (sur la grenade) – "dont la plupart in vitro (en laboratoire) ou sur des animaux, et quelques-unes chez l’homme – indiquent que la grenade serait antioxydante et anti-inflammatoire (donc anti-rhumatismes), explique Raphaël Gruman. La grenade serait aussi antivirale et antibactérienne (donc anti-grippe), protectrice pour le cœur et le cerveau (en limitant l’inflammation et l’athérosclérose et en favorisant la circulation du sang), anti-hypertension, anti-cholestérol, anti-cancer (prostate, et peut-être sein – donc cancers hormono-dépendants en raison des effets anti-œstrogéniques et anti-androgènes de la grenade – peau, poumon, côlon et sang)." Enfin, la grenade préviendrait la plaque dentaire … à condition de la consommer sans sucre ! Par ailleurs, son jus éviterait certaines complications chez les patients en dialyse. Plus largement, les antioxydants de la grenade améliorent la souplesse des vaisseaux sanguins. Quant aux prétendues vertusaphrodisiaques, c’est une légende, qui repose sur les grains de grenade, symbole de vie et de fertilité. Les antioxydants de la grenade pourraient réduire les troubles de l’érection, mais cela reste à confirmer …

+ À quels principes actifs doit la grenade ses vertus (le fruit Punica granatum)?


Les vertus de la grenade sont principalement dûes à un ensemble de polyphénols antioxydants puissants, dont les anthocyanines et les tanins, qui luttent contre le vieillissement cellulaire et l’inflammation. La grenade renferme aussi en abondance de la punicalagine, l’agent anti-grippe spécifique à la grenade (Punica granatum). Enfin, la grenade contient de l’acide ellagique, anti-cancer, présent dans d’autres fruits également mais en beaucoup plus petites quantités. Cette synergie, bien plus active que les molécules prises isolément, est renforcée par la vitamine C du fruit. Son potassium, enfin, est anti-hypertension.

+ Grenade fruit ou jus de grenade (Punica granatum), que choisir ?


La grenade sous forme de fruit est agréable et rafraîchissant. Mais pour obtenir un effet santé, sa teneur en polyphénols est insuffisante car on en mange trop peu. Mieux vaut le jus de grenade. "En plus, le fruit pressé renferme les antioxydants présents dans la membrane blanche qu’on ne mange pas avec le fruit, la grenade. Or, ces tanins font partie du fort pouvoir antioxydant de la grenade." Pour profiter pleinement de des effets santé, la dose optimale de la grenade recommandée est de 500 mg de polyphénols par jour, soit 250 ml de jus de grenade par jour (un grand verre de jus de grenade, soit 2 à 3 grenades).

+ Tous les jus de grenade (Punica granatum) se valent-ils ?


Non ! "En plus, concentrés, mélangés à d’autres jus de fruits, avec ou sans additifs … Les jus de grenade sont difficilement comparables, car chacun a sa particularité", pointe Raphaël Gruman.
La teneur en polyphénols, elle, varie de 897 mg par litre à 2 067 mg/l pour les jus frais de grenade, et à 4 265 mg/l dans les jus concentrés de grenade redilués. Elle dépend de la variété de grenade, de la fabrication, etc. Par ailleurs, les chercheurs ont trouvé plus de sodium dans les jus de grenade concentrés et redilués, et des jus de grenade mélangés aux carottes noires, cassis, baies d’aronia, griottes ou sureau …
Enfin, effet marketing oblige, "les marques gonflent les prix", déplore notre spécialiste.
On affirme que la grenade peut soigner le cancer, c’est vrai ?
En aucun cas ! "En revanche, les effets préventifs de la grenade semblent intéressants, explique Raphaël Gruman. Et en cas de cancer avéré, le jus de grenade pourrait potentialiser les effets du traitement (chimiothérapie, radiothérapie) et limiter ses effets secondaires."
On ne risque rien à boire un verre de jus de grenade, alors s’il peut aider à se sentir mieux, pourquoi s’en priver ?

Les autres produits à base de grenade sont-ils intéressants ?


Non ! Le sirop de grenadine, c’est de l’eau, du sucre (et aucune trace de grenade) : on oublie !
Quant aux barres de céréales à base de grenade vendues à prix d’or, "elles en renferment quelques grains de grenade, mais beaucoup de sucre et de gras. Et aucune propriété démontrée !", pointe notre expert. Le sorbet à la grenade (du glacier Philippe Faur) est amusant et excellent, mais on se voit mal en avaler un demi-bac au quotidien. Avec l’élixir de grenade fermentée, les gélules de grenade et autres ampoules de concentré de grenade, "on sort du domaine alimentaire pour entrer dans celui de la santé", poursuit Raphaël Gruman. Là, l’efficacité dépend du processus de fabrication. "Par ailleurs, à force de concentration, on arrive à des taux d’antioxydants inutilisables par le corps, qui les élimine. Je préfère le jus de grenade."

+ Les antioxydants de la grenade (Punica granatum) sont-ils bien assimilés par le corps ?


Oui, si les grenades étaient de bonne qualité au départ, si le jus n’a pas été trop chauffé pendant les étapes de sa transformation, ni laissé à l’air libre (car la vitamine C y est sensible) et si votre flore intestinale est en bon état.
Les tanins doivent en effet être "découpés" en petites molécules par la flore pour être actifs. Une flore perturbée empêche de bien assimiler les composants actifs du fruit (de la grenade), comme de tous les autres aliments d’ailleurs. Pensez à votre hygiène alimentaire globale et, éventuellement, aux probiotiques pour la rétablir ! Enfin, buvez votre jus de grenade à distance d’un repas riche en protéines (viande, œuf, lait…), qui entravent l’absorption.

+ Est ce que la grenade (fruit ou jus) est bonne pour les enfants ?


Bien sûr ! "Même s’ils ont moins besoin d’antioxydants et de molécules anti-inflammatoires que les adultes", habituez-les à changer du jus d’orange. La saveur acidulée du jus de grenade , moins sucrée, n’est pas à la portée de tous, mais s’il est astringent, c’est justement grâce à ses polyphénols.



Acheter du pur jus de grenade bio (Punica granatum)

acheter du pur jus de grenade bio

PUR JUS DE GRENADE BIO* en 1 Litre

Goûtez notre Pur jus de grenade bio* FRUCTIVIA ! Celui-ci apporte de nombreux bien-faits à notre organisme, découvrez-le !


variétés et espèces

• Mollar de Elche
• Gabès
• Nana Gracillissima
• Luteum Plenum
• Legrelliae
• Maxima Rubra
• Grenadier de provence
• Alicante
• Dente di cavallo
• Fina tendral
• Flechman
• Grenadier d'Espagne
• Gafsa
• Gagin
• Gordo de Jativa
• Hermioni
• Malnes
• Seedless
• Wondeful

plantation et culture

Le grenadier aime le sol calcaire, argileux, pauvres et secs.
Choisissez un emplacement contre un mur abrité des vents du nord et ensoleillée.

Pour planter le grenadier, il y a deux solutions:
• En racines nues, plantez-le à l'automne ou durant l'hiver en dehors des périodes de gel. Si les hivers sont trop froids, préférez une plantation en mars-avril.
• En conteneur

taille et entretien

Pour maintenir la fraîcheur du sol, arrosez régulièrement surtout la première année et recouvrez la terre d'un paillie.

Raccourcissez les branches de façon à ramener la floraison vers le centre. Éliminez les gourmands, les bois qui s'entrecroisent et les bois morts. Opérez la taille au printemps, au démarrage de la végétation.

récolte et conservation

La récolte des grenades s'effectuent quand la peau rougit et commence juste à se fendre.

Vous pouvez conserver les grenades pendant 2 semaines à température ambiante, 1 mois au réfrigérateur ou jusqu'à 4 mois à 5°C. Les grenades peuvent se transformées en jus ou sirop.

maladies et ravages

Les maladies est ravages sur le grenadier est rare.
Il faut faire attention aux pucerons sur les jeunes pousses au printemps.


Pour poursuivre plus avant votre recherche d'information sur Grenade bio - Punica granatum bio, nous vous proposons également de consulter les fiches ci-dessous

Ajouter une Recette