Insuline

La panacee des plantes

Description du principe actif et origine végétale

L’insuline est une hormone peptidique sécrétée par les cellules β des îlots de Langerhans du pancréas, utilisée pour la première fois comme médicament hypoglycémiant par Frédéric Banting et Charles Best en 1923 au Canada. Elle est qualifiée d’hypoglycémiante parce qu’elle diminue le taux de glucose (sucre simple) dans le sang (glycémie).
Son insuffisance de fabrication provoque le diabète.

Effets thérapeutiques et effet indésirables

L’insuline sert aussi à la régulation de la glycémie avec le glucagon, pour la maintenir entre 0,8 et 1,2 g/L.

La glycémie est la concentration de glucose dans le sang (sa valeur est d’environ 1g/L)

En cas d’hyperglycémie, lorsque le taux de glucose est supérieur à 1 g/L de sang, les cellules endocrines du pancréas libèrent de l’insuline dans le sang. Lorsque ces molécules arrivent au foie elles déclenchent :

- La transformation du glucose en glycogène en provoquant l’activation d’une enzyme.
- L’accroissement des entrées de glucose dans le foie où il sera stocké
Donc le taux de glucose dans le sang diminue, baisse de la glycémie.

En cas d’hypoglycémie, lorsque la concentration de glucose est inférieure à 1 g/L, c’est une autre hormone le glucagon qui est sécrétée par le pancréas. La libération du glucagon provoquera dans les cellules hépatiques, la transformation inverse glycogène en molécules de glucose (qui passeront dans le sang) et aussi elle bloquera l’entrée du glucose au niveau du foie.

Le glucagon agit de manière symétrique pour augmenter la glycémie.

Ajouter une Recette