Monoterpène

La panacee des plantes

Description du principe actif et origine végétale

Constituants les plus simples de la série des terpènes, les monoterpènes sont issus du couplage de deux unités « isopréniques ».

On en connaît plus de milles :
- de structure « régulière », ce sont les éléments habituels des huiles essentielles ;
- de structure « irrégulière », ils participent à la formation des pyréthrines et à la composition de certaines huiles essentielles d’Asteraceae ;
- cyclisés en méthylcyclopentanes ils constituent les iridoïdes.

La plupart des monoterpénoïdes existent à l’état libre.

La biosynthèse est la suivante :
L’isopentényl-pyrophosphate se combine à du dimethylallyl-pyrophosphate pour donner du geranyl-pyrophosphate. L’élimination du groupe « pyrophosphate » mène à la formation de monoterpènes acycliques.

Les monoterpènes sont, avec les sesquiterpènes, un des éléments principaux des essences végétales aromatiques appelées huiles essentielles. Les monoterpènes sont émis dans les plantes. On peut en trouver dans plus de deux milles plantes de soixante familles différentes.

Effets thérapeutiques et effet indésirables

Les propriétés des monoterpènes sont les suivantes:
- Expectorants et mucolytiques
- Oxygénateurs
- Effet cortico-stimulant
- Protection contre la phase d’initiation des carcinogènes, détoxifiants des cancérogènes par l’action sur le métabolisme du mévalonate et sur les enzymes de la phase 1 et 2 de détoxication, inhibent la croissance cellulaire cancéreuse, accélèrent la mort cellulaire programmée des cellules tumorales
- Antiseptique

Ajouter une Recette